Archives de catégorie : Actualités

[Annonce] Ne pas faire de thèse vs. Faire une thèse, double séance d’informations

Les 18 et 19 mars prochain auront lieu deux séances d’informations destinées aux étudiant-es de Master de l’EHESS afin d’explorer les différentes formes de professionnalisation possibles suite au Master.

Ces deux séances sont organisées à l’initiative de Benoît Hachet et des Masters Sociologie et Genre.

Le programme complet est disponible ci-dessous (ainsi qu’à cette adresse)

Séance 1 : « Et si je ne fais pas de thèse en sociologie ? »
(18 mars 2019 – 17h-20h, en salle 13).

17h : Introduction

17h30 : Parcours d’anciens étudiants

  • Alexandra POLI, responsable adjointe du master Sociologie générale.
  • Benoît HACHET, coordinateur du master Sociologie générale.
  • Enseignement – Brice CHARPIGNY, professeur de SES.
  • Conseil en SHS – Justine CORON, consultante Soledev égalité femmes/hommes.
  • Agent de développement local – Lisa-Flor SINTOMER, agent à la mairie de Stains.
  • Cabinets d’études – Stewart CHAU, consultant chez Viavoice
  • Édition scientifique – Emmanuel VINCENT, responsable éditorial aux Éditions de l’EHESS

18h30 : Discussion libre avec les participants

Séance 2 : « Faire une thèse en sociologie »
(19 mars 2019 – 10h-13h, en salle 13)

10h : Introduction

  • Régis SCHLAGDENHAUFFEN, responsable adjoint du master Sociologie générale.
  • Audrey GAUTHIER, statisticienne à la Direction des enseignements et de la vie étudiante de l’EHESS (Deve).

10h30 : Candidater pour la thèse

  • Préparer sa candidature – France MBAYE ARTOIS, servive de l’École doctorale, des Écoles doctorales partenaires et du master.
  • Une thèse en Cifre – Jérôme MALOIS, direction du développement de la recherche.
  • Une thèse en co-tutelle – Vanessa SZENWALD-LIWICKI, service de l’École doctorale et du master.

11h : Les expériences des doctorants

  • Maxime LESCURIEUX, D3, contrat Ined.
  • Salomé CARDENAS MUNOZ, D4, bourse de l’Équateur.
  • Samuel THOMAS, D4, contrat EHESP.
  • Marion INK, docteure au CEMS.

pierrenocerino

Doctorant et ATER à l'EHESS

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

[Appel à contribution] Journées d’étude de masterant-es EHESS

Pour information, voici trois appels à contribution qui concernent spécifiquement les étudiant-es de Master de l’EHESS.

Journée d’étude des masterant-es de la mention “Sociologie générale”

[Texte de l’appel à contribution, diffusé par mail]
Le but de cette journée est avant tout de vous offrir la possibilité de vous exprimer sur l’avancée de votre mémoire et d’interagir avec un-e discutant-e choisi-e en fonction de votre sujet. L’intérêt est d’avoir un regard extérieur pertinent sur votre recherche et qui n’est pas celui de votre tuteur/tutrice de mémoire. De plus, c’est aussi l’occasion de vous exprimer oralement sur votre travail, exercice auquel tout-e masterant-e est tôt ou tard amené à se confronter. Cet exercice appelle un travail réflexif extrêmement utile pour l’étudiant (notez qu’il est également possible de proposer un retour sur une enquête collective).
Nous espérons que ceux qui ne présentent pas se joindront aussi à cette journée d’étude, qui s’adresse à tous les étudiants du M1 Sociologie générale, d’autant plus que les échanges peuvent être très utiles pour votre propre travail. Nous précisions enfin qu’aucune présentation ne fait l’objet d’une notation.

Si le premier but de cette manifestation scientifique est individuel, le second est collectif en ce sens qu’une telle journée permet aussi à des personnes extérieures à l’école de découvrir la recherche en sociologie telle qu’elle se fait à l’EHESS. Cette journée peut donc aussi servir de vitrine pour des étudiants intéressés par un master à l’EHESS et qui aimeraient savoir ce que l’on y fait concrètement.

Le format de cette journée est le suivant : chaque participant présentera ses travaux pendant une quinzaine de minutes ce qui laissera une quinzaine de minutes pour échanger avec le discutant et le public. Ce format permet donc à plusieurs d’entre vous de participer à cette journée, participations que nous regrouperons autour de différents thèmes suivant les sujets des participants.

Si vous souhaitez présenter votre travail lors de cette journée d’étude, veuillez déclarer votre intérêt par mail auprès de Lara et Noé avant le 31 mars.
Dans un second temps (fin avril – début mai), nous vous demanderons une présentation écrite et synthétique de votre travail d’environ 3 ou 4 pages.
Si votre recherche n’est pas très avancée pour le moment​ ne vous inquiétez pas, la journée d’étude n’a lieu que début juin !

“Démêler le nœud des rapports sociaux de domination” – Journée d’étude des masterant-es de la mention “Genre, politique et Sexualité”

[Texte de l’appel à contribution, diffusé par mail]
La journée d’étude du Master Genre, Politique et Sexualité de l’EHESS revient pour une troisième édition le 25 juin 2019 ! L’appel à communication relatif à cet événement est consultable en cliquant ici. Le formulaire permettant de candidater se trouve ici.

Toute personne inscrite en Master et travaillant sur les thématiques évoquées dans l’appel peut proposer une communication pour cette journée d’étude.

La date limite d’envoi des candidatures est le 17 mars.

Vous pouvez joindre l’équipe d’organisateur·rices via l’adresse jegenre2019@gmail.com.

“Appréhender les Black Studies”
Journée d’étude de masterant-es de l’EHESS.

[Texte de l’appel à contribution, diffusé par mail]
Développées depuis la fin des années 1960 à la suite des mouvements pour les droits civiques des Africains-américains, les Black Studies ou African-American Studies constituent, aux États-Unis, un champ de recherche interdisciplinaire des sciences sociales large et reconnu. Elles consistent en l’étude des descendant.e.s des diasporas africaines déportées aux États-Unis. Les recherches qui en résultent ont permis de révéler et décrire finement les expériences raciales discriminatoires vécues par les Africains-Américains.
Cette journée d’études “Appréhender les Black Studies” est organisée par un groupe de masterantes de l’EHESS. Cet évènement contribue au déploiement de ce champs d’étude en France et à une meilleure connaissance de l’histoire de ce domaine de recherche et de sa mobilisation aux États-Unis. Cette journée est aussi l’occasion de penser les usages de ce champs dans un autre contexte géographique et social.

Les travaux en France sur les diasporas africaines se déclinent principalement en deux champs : les travaux sur les descendant·es d’esclaves et les travaux sur l’immigration. Mener des enquêtes en contexte européen à la manière des Black Studies permet par exemple d’évaluer les discriminations raciales systémiques que connaissent les deux groupes sociaux que ce sont les descendant·es d’esclaves et les migrant·es des anciennes colonies.
Cette journée d’étude entend faire progresser la réflexion sur les outils, les méthodologies et les démarches de recherche développés pour l’étude des diasporas africaines ainsi que sur leur utilisation en espace français. Elle espère contribuer au débat sur l’évolution des sciences sociales en France au regard des champs développés outre Atlantique et outre Manche. Ainsi cette journée d’étude est une opportunité pour les étudiant·es de discuter leurs travaux avec des enseignant·es-chercheu·ses sous l’angle des Black Studies. Elle s’inscrit dans un double objectif :

  • faire connaître, discuter et encourager les études sur les diasporas africaines ;
  • valoriser les travaux sur ces problématiques ainsi que les chercheuses et chercheurs afro-descendant.e.s.

Qui peut proposer une intervention?
Les étudiant·es inscrit·es en Master ou Doctorat de toutes les disciplines des sciences sociales (anthropologie, art et langage, santé et développement, sociologie, statistique…), peu importe la faculté où il/elle étudie, dont les travaux de recherche portent sur l’étude des diasporas africaines. Par ailleurs, il nous a semblé nécessaire de consacrer un temps aux étudiant·es afro-descendant·es inscrit·es à l’EHESS dont les recherches ne traitent pas des diasporas africaines, mais qui souhaitent présenter leurs travaux. Ces étudiant·es peuvent nous envoyer leur proposition et nous tenterons d’intégrer leur présentation de manière cohérente avec les autres.

Comment proposer une intervention?
Les propositions de communications doivent être complétées à partir du formulaire joint. Elles doivent être envoyées avant le 15 avril 2019 à l’adresse suivante: jeblackstudies@protonmail.com.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Qui peut y assister ?
Ouvert à toutes et tous. La journée aura lieu le vendredi 28 Juin 2019 à L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, au 105, boulevard Raspail, 75006 Paris (salle 13).
Elle sera suivie d’une collation musicale (programme complet à venir).

Le comité d’organisation : Ingrid Château, Ndeye Fatou Kane, Laura Khizar Hayat, Guita Nilavannane.

pierrenocerino

Doctorant et ATER à l'EHESS

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

[Annonce] Journée d’études de la mention Sociologie Générale

À vos agendas !
Le mercredi 27 juin 2018 aura lieu la journée d’études des masterant-es de la mention Sociologie Générale.

La journée se déroulera en trois sessions de 1 heure, ayant pour thématique l’ethnographie, la santé et le numérique.

N’hésitez pas à consulter le programme détaillé ci-dessous, et à venir assister à la présentation des étudiant-es du Master !
(en salle 7, de 14h à 17h).

(une journée organisée par Marguertie Déon et Julian Posada, avec l’aide de Benoit Hachet, David Goteiner et Betina Boutroue).

Affiche JE Master Sociologie Générale 2018

pierrenocerino

Doctorant et ATER à l'EHESS

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

[Brève] Prix du jeune auteur de la revue Sociologie du travail

Chaque année (ou presque), la revue Sociologie du travail récompense trois jeunes auteur-rices pour leur proposition d’article scientifique. L’objectif est de mettre en avant le travail de ces  chercheur-ses, tout en incitant les participant-es à se confronter aux règles de l’évaluation par les pairs. Notons qu’au-delà de la diffusion accordée à ces papiers, le prix intègre également une rétribution financière.

Ce prix du jeune auteur de la revue Sociologie du travail est donc une belle opportunité de publication pour les jeunes sociologues. Plus encore : en explorant les différents articles primés, il est possible de découvrir et de s’inspirer de différentes manières de (bien) écrire la sociologie.

Parmi les trois lauréat-es de l’année 2017, deux font/ont fait partie de l’équipe pédagogique du Master. Félicitations à Romain Juston (Post-doctorant au CSO, et ex-Ater à l’EHESS) et Corentin Durand (Doctorant et Ater à l’EHESS) pour leurs prix !

Les trois textes primés seront disponibles dans Sociologie du travail (vol. 60, n°3), à paraître dans l’été 2018.

(Source, avec le synopsis des trois articles).

pierrenocerino

Doctorant et ATER à l'EHESS

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Candidater au master Sociologie générale: dates limites

Dates limites de dépôt des dossiers de candidature
Téléchargement du dossier d’inscription M1 et M2 sur le site :

à partir du 15 mai 2017 (inscription administrative).

Date limite de dépôt des dossiers de candidature en M1:

Session de juin : les dossiers complets (version papier) doivent parvenir au secrétariat au plus tard le mardi 27 juin 2017 (réponse par courriel au plus tard le 10 juillet 2017)

Session de septembre : les dossiers complets (version papier) doivent parvenir au secrétariat au plus tard le mercredi 27 septembre 2017 (réponse par courriel le 10 octobre 2017)

Date limite de dépôt des dossiers de candidature M2:

Session de juin : les dossiers complets (version papier) doivent parvenir au secrétariat après la signature du directeur de master au plus tard le mardi 27 juin 2017 (réponse par courriel au plus tard le 10 juillet 2017)

Session de septembre : les dossiers complets (version papier) doivent parvenir au secrétariat après signature du directeur de master au plus tard le mardi 3 octobre 2017 (réponse par courriel au plus tard le 10 octobre 2017) 

Pour les conditions d’admission en M1 et les documents à fournir, voir Conditions d’admission en M1.

Pour les conditions d’admission en M2 et les documents à fournir, voir Conditions d’admission en M2.

Elsa Boulet

Doctorante en sociologie, Centre Max Weber (Université Lyon 2) et IRIS (EHESS). Chargée d'enseignement au sein du master "Sociologie générale" de l'EHESS.

More Posts

Que faire après un Master de sociologie à l’EHESS ? Annonce de deux séances sur l’après master

La formation sociologie organise deux séances de travail sur l’après Master, les 23 mars et 19 avril 2017

Faire une thèse en sociologie, jeudi 23 mars de 15h à 18h en salle 13 (105 Bd Raspail)

Il s’agit de s’interroger sur les raisons de faire une thèse, sur les conditions requises, sur les débouchés après un doctorat, sur les financements disponibles ou encore sur l’utilité de l’année préparatoire au doctorat. Ces thèmes sont abordées avec des responsables de ces questions à l’Ecole doctorale  et avec des étudiants en doctorat qui viendront nous parler de leurs expériences.

Se professionnaliser après un Master de sociologie, mercredi 19 avril de 13h30 à 18h en salle de Lombards (96 Bd Raspail).

Nous proposons une réflexion sur les débouchés du Master de sociologie en dehors du doctorat. Nous présenterons une enquête sur le devenir des masterant.e.s qui a été réalisée par l’ehess, envisagerons les métiers de la fonction publique, et nous accueillerons d’anciennes et d’anciens étudiant.e.s de Master qui présenteront leurs parcours.

Les programmes complets seront prochainement disponibles.

Benoît Hachet

Romain Juston

Docteur en sociologie, membre du laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS).
ATER à l'EHESS

More Posts

Follow Me:
Twitter

Comment se relever après le CRASH ? Le caractère heuristique des « faux pas » sur le terrain

Par Evan Fisher.

Evan Fisher est étudiant en Master 2 au sein de la mention « Sociologie générale ». Il revient ici sur ses premiers (faux ?) pas dans le terrain de sa recherche conduite en partenariat avec Médecins sans frontières-France (MSF-France). En ouvrant son carnet de terrain, il donne à voir l’élaboration d’une question de recherche autour de la sélection des patients dans un hôpital de MSF-France à Amman, et il tire les leçons méthodologiques et scientifiques des premières difficultés méthodologiques qu’il a rencontrées sur le terrain. 

*               *

*

J’appréhende mon arrivée sur le terrain. Ce n’est pas que la Jordanie soit un pays dangereux ou que je ne me sente pas préparé. Mais les reportages de la BBC[1] et al-Jazeera[2] sur l’endroit de mon enquête évoquent un lieu éprouvant : un hôpital humanitaire de Médecins Sans Frontières-France (MSF-France), qui prend en charge des blessés de guerre syriens, yéménites, gazaouis et irakiens. La présence étouffante de tant de souffrance m’effraie par avance[3]. Continuer la lecture de Comment se relever après le CRASH ? Le caractère heuristique des « faux pas » sur le terrain

Romain Juston

Docteur en sociologie, membre du laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS).
ATER à l'EHESS

More Posts

Follow Me:
Twitter

Mener et retranscrire un entretien sociologique : trucs et astuces

Par Marion Ink, doctorante au CEMS, chargée d’enseignement au sein du master « Sociologie générale » de l’EHESS.

Ce billet a été écrit dans le cadre du séminaire de Marion Ink : « L’enquête sociologique par entretiens », donné à l’EHESS en 2015-2016.
La lecture des retranscriptions des entretiens de chacun(e) des étudiant(e)s a permis d’identifier certaines « bonnes astuces » et « petites erreurs » des étudiant(e)s-enquêteur(e)s.
Nous remercions ainsi les étudiant(e)s de ce séminaire :
BONVICINI Laura, BOUVIER Ophélie, CHONAVEL Manon, CORON Justine, DEMIRDJIAN Léa , GALIBERT-LAINE Chloé, HELSENS Théo, ISHITSUKA Aurélia Milika , LESCHEVIN Théo, LONGO Mariana, LORMEAU Marine, NIEDDA Marie-Laurence, OLIVEIRA FERREIRA Lizandra, PANIS-LIE Julien, SANTINI Geoffrey, SESTITO Rosanna, USEO Matthieu, VANHOOREN Stéphanie et VISENTIN Sylvia, pour leurs retranscriptions d’entretiens, ainsi que leurs retours.

*             *

*

« L’Entretien Non- Directif de Recherche est une pratique sociale ou/et un dispositif de recherche dont la définition minimale est la suivante : c’est un entretien principalement entre deux personnes (il peut être étendu à un groupe), un interviewer et un interviewé, conduit et enregistré par l’interviewer. Celui-ci a pour objectif de favoriser la production d’un discours de l’interviewé sur un thème défini dans le cadre d’une recherche »  
BLANCHET Alain, GIAMI Alain, GOTMAN Anne et LEGER Jean-Michel, 1993, L’entretien dans les sciences sociales. L’écoute, la parole et le sens, Paris, Dunod, p.7

Ainsi, ces « trucs et astuces » ne sont conseillés que pour favoriser la production du discours de l’enquêté. Ces conseils sont à adapter selon l’entretien, l’interaction in situ, l’entretenu, la phase de l’enquête sociologique dans lequel s’inscrit l’entretien mené, etc. Continuer la lecture de Mener et retranscrire un entretien sociologique : trucs et astuces

De l’enquête au texte : un atelier d’analyse des matériaux pour les étudiant-e-s du Master de sociologie

Dans le cadre de l’enseignement « De l’enquête au texte » animé par Romain Juston, un atelier d’ « analyse des matériaux » a été proposé à titre expérimental à la trentaine de participant-e-s de ce séminaire de méthodologie. La formule a rencontré l’intérêt des étudiant-e-s, au point de se dérouler désormais de façon hebdomadaire, lors de la dernière demi-heure de chaque cours. Les présentations ont donné lieu à la rédaction de textes sur la façon dont les étudiant-e-s se saisissent et analysent concrètement des matériaux divers issus de leurs enquêtes de terrain. Avant de publier ces textes, il fallait donc expliquer le principe, le déroulé et l’objectif de ces échanges en classe au cours desquels il est apparu que l’entrée par l’opération d’analyse est en mesure de susciter des échanges suffisamment riches et originaux pour être publiés sur ce carnet. Continuer la lecture de De l’enquête au texte : un atelier d’analyse des matériaux pour les étudiant-e-s du Master de sociologie

Romain Juston

Docteur en sociologie, membre du laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS).
ATER à l'EHESS

More Posts

Follow Me:
Twitter

« La mixité sociale, ça peut être tout et n’importe quoi ! » Retour sur une enquête collective à l’Île-Saint-Denis

Dans le cadre de l’enquête collective de Master 1 qui s’est déroulée l’an dernier à l’ïle Saint-Denis – et dont une présentation est disponible sur ce carnet – les étudiants ont restitué leur travail dans des formats divers. Dans un cas, cette opération a pris la forme d’un texte écrit que l’Ouscipo publie sur son site internet. Ce texte rédigé par Caterina Bandini, Victoria Chantseva, Elis De Aquino, Vincent Hugoo et Manon Torres inaugure ainsi la rubrique des Working Paper de l’Ouscipo disponible à l’adresse suivante :  http://ouscipo.ehess.fr/working-papers/ 

Source de l’mage en bandeau : http://www.plainecommune.fr/actualites/actualites/actualite-detaillee/article/balade-urbaine-autour-de-l/#.VzDDrxWLRE4)

Romain Juston

Docteur en sociologie, membre du laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS).
ATER à l'EHESS

More Posts

Follow Me:
Twitter