Tous les articles par Angela Erazo

Appel à communications: Les émotions: pratiques et catégorisations sociales

Ce colloque pluridisciplinaire de sciences humaines et sociales est organisé par le laboratoire Sophiapol (Laboratoire de sociologie, philosophie et anthropologie politique) et son équipe Lasco (Laboratoire de socio-anthropologie du contemporain).
La date limite d’envoi des propositions est fixée au 15 janvier 2012. Continuer la lecture de Appel à communications: Les émotions: pratiques et catégorisations sociales

Institut des Amériques: Appel d’offre de contrats doctoraux

Appel d’offre de contrats doctoraux au titre de l’Intitut des Amériques
pour l’année 2012- 2013.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche attribue, au titre de l’Institut des Amériques, des contrats doctoraux dont peuvent bénéficier des doctorants inscrits dans une des Universités membres de l’Institut des Amériques (IdA).

Ces contrats doctoraux étant réservés à des actions de coopération internationale, les doctorants sélectionnés doivent se rendre sur leur terrain de recherche afin d’y développer un pôle international de l’Institut des Amériques.

Les futurs contrats obéiront aux modalités classiques des contrats doctoraux fléchés.

Les dossiers de candidature sont à remplir par l’étudiant, le directeur de thèse et le directeur du laboratoire dont dépend l’étudiant.

Ils doivent être remis dûment complétés et signés le 20 janvier dernier délai, au service de l’École doctorale de l’EHESS.

Contact :

Geneviève Tamiatto
bureau 712 B
190-198 Avenue de France – 75013 Paris
Tél : 01 49 54 23 68

 L’École doctorale étudiera tous les dossiers et  proposera les candidatures à l’IdA. Elle  se chargera ensuite d’envoyer les dossiers à l’Institut le 31 janvier 2012 dernier délai.

XXIe Concours national de l’Observatoire de la Vie Etudiante

Les inscriptions pour participer au 21e Concours de l’OVE sont ouvertes : inscrivez-vous !

21ème Concours national de l’Observatoire de la Vie Etudiante : la vie étudiante vue par les étudiants

Le concours national annuel de l’OVE est destiné à encourager les recherches sur les conditions de vie des étudiants par les étudiants eux-mêmes. Les étudiants ayant soutenu avec succès un mémoire (au moins égal au niveau Master 1) ou une thèse en lien direct avec l’enseignement supérieur et la vie étudiante, quelles que soient les disciplines et quel que soit l’aspect étudié, sont invités à présenter leur candidature au concours de l’OVE avant le 31 décembre 2011. Le concours est doté de 8 000 euros, à repartir entre les lauréats.

Télécharger le formulaire d’inscription

Retrouver l’ensemble des informations pratiques et le palmarès des précédentes années

Appel à candidatures : Convention CIFRE Ville de Paris

Dans le cadre d’une convention CIFRE-CRAPS/Ville de Paris-Direction de la jeunesse et des sports

Sujet de thèse : Étude sur la jeunesse à Paris (Évaluation et prospective de l’action publique)

Cadre général

La jeunesse se caractérise par des réalités sociologiques et psychologiques spécifiques : rallongement de l’entrée dans la vie active, difficulté d’accès au logement, construction identitaire. Pour autant elle ne peut être réduite à une catégorie de population homogène. Elle

sous- entend une réalité d’âge et sociale diverse et recouvre des parcours de vie multiples. La diversité des profils de jeunes est particulièrement prégnante à Paris, ville de résidence et d’usage à l’échelle métropolitaine, voir au-delà.

Paris est une ville qui permet aux jeunes de bénéficier d’une offre privée et de services publics riches. Mais les jeunes y sont, également, confrontés à la difficulté d’accès à l’autonomie et voir pour certains à celle de se repérer ou à trouver une offre en adéquation avec leur aspirations et leur moyens financiers.

L’effort de la collectivité en direction des jeunes implique un nombre important de directions, toutes visent l’épanouissement des jeunes à travers des politiques axées sur l’éducation, le soutien à la famille, aux étudiants, l’accompagnement social et professionnel, la citoyenneté, les loisirs et la culture.

Plus spécifiquement, la Sous- Direction de la Jeunesse s’est engagée à restructurer les  dispositifs jeunesse. En lien avec le secrétariat général, elle est à l’origine d’un audit de la politique jeunesse dont les conclusions font émerger la nécessité de coordonner les politiques jeunesses de notre collectivité afin de les inscrire dans une politique globale. Les priorités de cette politique porte sur les enjeux de l’emploi, du logement et de la santé. Il apparaît, également, important de décliner la mise en œuvre de cette politique à l’échelle des arrondissements. Dans cette perspective de définition d’une politique globale et d’accompagnement de sa déclinaison au niveau territoriale, une Mission Jeunesse, rattachée à la Sous- Direction de la Jeunesse, a été crée.

La responsable de la dite mission pilote les objectifs de départ suivant :

• La coordination et l’animation d’un réseau d’interlocuteurs jeunesse au niveau des directions de la ville et de leurs services concernés ; la formalisation du partenariat extérieur

• L’accompagnement de la mise en œuvre de réseaux jeunesses au niveau local.

• La mise en place d’un observatoire de la jeunesse, instance de centralisation des données sur la jeunesse, de réflexion et d’aide à la décision qui comprendra un volet évaluation de la « Politique Jeunesse Parisienne »

Cadre spécifique

Concernant plus spécifiquement le pôle observatoire de la mission jeunesse, une étude sur la jeunesse à Paris sera conduite sur l’année 2012 en lien avec un opérateur ayant compétence en la matière.

L’étude portera sur :

• les données démographiques des pré- adolescents aux jeunes adultes, les 11 ans à 30 ans.

• Les phénomènes de mobilité : le jeune ayant grandi et vivant à Paris, le jeune venu vivre à

Paris pour étudier ou travailler, Le jeune usager de Paris, le jeune migrant international

• Les jeunes et son quotidien mode de vie et pratiques

• Le statut des jeunes : actifs, scolarisé, étudiants…

• L’emploi et la formation : type d’emploi, secteur d’activités, type de formation…

• Les pratiques et les usages de la Ville

• L’engagement, la participation à la vie citoyenne

• Les processus d’autonomie : niveau d’indépendance par rapport aux parents…

• L’offre publique : notamment de la collectivité parisienne

Cette étude sur les populations jeunes revêt une dimension d’aide à la décision sur:

• les orientations de la politique jeunesse parisienne et la mise en place d’une action publique cohérente et en adéquation avec les besoins réels du ou des publics jeunes

• le choix des indicateurs pour la mise en place d’un tableau de bord de suivi de la politique jeunesse

• d’un référentiel pour l’évaluation de la politique jeunesse

Mission du (de la) doctorant(e) CIFRE-CRAPS

L’évaluation sera, dans un premier temps, ex ante (prospective de la faisabilité et de l’impact de la politique envisagée) et, dans un 2e temps, ex post (tirer les conclusions de la politique engagée).

L’évaluation du programme d’actions du projet jeunesse de la Ville de Paris portera sur plusieurs dimensions :

• la mesure de la cohérence globale du projet, la pertinence par rapport aux problématiques sociales : l’efficacité, l’efficience, l’effectivité, l’impact des actions

• l’analyse de ces mesures préparant l’aide à la décision pour les nouvelles orientations

Le CIFRE décomposera son temps à 50% au sein de la collectivité Parisienne et 50% au sein de son laboratoire.

Il travaillera sous la responsabilité et en étroite collaboration avec Ghania FAHLOUN, responsable de la Mission Jeunesse, rattachée à la Sous- direction de la jeunesse de la Ville de Paris. Ghania FAHLOUN assurera la fonction de référent technique au sein de la collectivité parisienne.

Son travail, dans le cadre de ses missions dans la collectivité Parisienne, contribuera aux phases I et II de l’évaluation :

• la construction du référentiel d’évaluation

• la formulation des conclusions et la rédaction du rapport final d’évaluation

Il sera en charge de façon plus pro- active sur la phase II de l’évaluation :

• l’élaboration des outils (questionnaires, guides d’entretien, grille d’analyse) pour la collecte et l’analyse des données relatives à l’évaluation, la collecte et l’analyse de ces dernières

La collecte et l’analyse des informations doivent produire des connaissances basées sur des méthodes quantitatives et qualitatives :

• indicateurs et questions quantitatifs : indicateurs de contexte, financiers, d’impacts…

• approches qualitatives : études de cas, mesures de satisfactions

Le candidat à une convention CIFRE-CRAPS apportera ses compétences dans la définition d’études plus générales sur la jeunesse au regard des conclusions de l’évaluation. Il sera force de proposition pour finaliser le projet dans une perspective de continuité active.

Le (la) candidat(e)

Le candidat aura une formation en sciences politiques et/ou sciences sociales et portera un intérêt certain aux outils statistiques et à l’analyse des données chiffrées.

Le candidat sera accompagné par la Mission Jeunesse dans l’élaboration de son projet de thèse. Les trois partenaires (candidat, laboratoire et la collectivité) participeront à des réunions de travail communes préalables à l’envoi du dossier de candidature, pour instruction et avis, à l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie.

Contacts

Ghania FAHLOUN – Responsable de la mission jeunesse – Direction de la Jeunesse et des Sports – Sous direction de la Jeunesse, 50, avenue de Daumesnil – 75012 Paris – Bureau 807 – Tél. 01 53 17 34 63

Isabelle CUSSONNEAU – Chargée du dispositif CIFRE – Direction du Développement Économique, de l’Emploi et de l’Enseignement Supérieur – 55, rue de Lyon – 75012 Paris – Tél. 01 56 95 21 08

Les travailleurs des déchets – coordonné par Delphine Corteel et Stéphane Le Lay

Parution de l'ouvrage, "Les travailleurs des déchets", coordonné par Delphine Corteel
et Stéphane Le Lay et préfacé par Alain Corbin.


« Ce beau livre, dirigé par Delphine Corteel et Stéphane Le Lay, est nourri par
l’histoire. Il se fonde sur l’enquête de terrain. Il montre la diversité des
cultures du déchet. Il met en évidence l’intensité des multiples formes de la
sidération, de l’angoisse, de l’anxiété suscitées par le maniement de l’ordure
voire par sa simple proximité. Le lecteur, au fil des pages, se construit un
nouveau regard sur les travailleurs du déchet. Les auteurs l’invitent à
l’empathie. Il en vient à partager de multiples émotions où se mêlent le dégoût,
la honte, la peur, l’humiliation, la fierté. La lecture du livre, sourdement,
suggère des modes d’engagement collectif. »
Alain Corbin

Delphine Corteel est anthropologue, maître de conférences à l’université de
Reims, chercheure à l’IDHE-Cachan.
Stéphane Le Lay est sociologue, chercheur associé au CRTD-CNAM.
Avec la participation de : Sabine Barles, Régine Bercot, Carlotta Caputo,
Claudia Cirelli, Bénédicte Florin, Isabelle Gernet, Agnès Jeanjean, Dominique
Lhuilier, Frédéric Michel, Thierry Morlet, Nadine Poussin, Barbara Prost,
Valérie Pueyo, Angelo Soares, Serge Volkoff.
Avec le soutien de l'ORDIF (Observatoire régional des déchets d'Ile de France)
11 x 17 - 328 pages - 18 €
ISBN : 978-2-7492-1436-8
Editions erès
Collection « Clinique du travail » dirigée par Yves Clot et Dominique Lhuilier
En librairie à partir du 25 août 2011

Appel à candidatures: Contrats doctoraux « SHS et cancer »

Cet appel est ouvert aux étudiants titulaires d’un master en sciences humaines et sociales, quel que soit leur établissement d’origine, pour autant qu’ils s’inscrivent dans une Ecole doctorale de l’EHESS. Date limite : 31 octobre 2011. Continuer la lecture de Appel à candidatures: Contrats doctoraux « SHS et cancer »

Appel à communications : L’impératif participatif en procès ? Regards croisés sur les critiques de la participation

 

 

Date limite : 15 septembre 2011. Journée d’études organisée par le GIS « Participation du public, décision, démocratie participative », le Centre d’études des mouvements sociaux, le Pacte et le Sophiapol, le 23 mars 2012 à l’EHESS, Paris. Il sera demandé aux intervenants retenus d’envoyer un texte complet avant le colloque. Les voyages seront pris en charge. Continuer la lecture de Appel à communications : L’impératif participatif en procès ? Regards croisés sur les critiques de la participation

Prix du jeune auteur 2011 – Sociologie du travail

La revue Sociologie du travail organise, jusqu’au 30 septembre 2011, le Prix du jeune auteur. Les étudiants avancés et les jeunes chercheurs, âgés de moins de 31 ans à la date limite de dépôt des textes et quelle que soit leur nationalité, sont invités à proposer des travaux qui entrent dans le champ de la revue. Le jury primera trois auteurs dont les articles seront publiés dans la revue. Le premier recevra une somme de 1000 euros et les deux autres 500 euros chacun.

Pour plus d’information : http://calenda.revues.org/nouvelle19523.html